L'Envol

L ENVOL Manolo-Toshiro 2-38© Philippe METSU:UBIK PHOTO
L'Envol
création 2019
+ d'infos
Pièce de cirque pour 3 Centaures - Création 2019
Création collective dirigée par Manolo

L’envol c’est les premiers battements d’ailes d’un papillon qui sort de sa chrysalide. 

C’est une tentative.

Je veux écrire cette pièce de cirque à l’encre des corps de mes amis. 

En tant que centaure, depuis des années je me sens comme une créature hybride, décalée dans le monde des humains et j’essaie inlassablement d’inventer mon propre rapport, ma propre danse au monde.

L’Envol parle de cela, de gens comme tout le monde, de gens qui sont simplement différents ou décalés et qui essaient inlassablement de battre des ailes.

Nous avons écrit ces trois solos en partant de nos difficultés ou de nos peurs les plus intimes. 

Bertrand et Akira forment un Centaure qui souffre de troubles de dédoublement de la personnalité. Camille et Sombre réalisent une centauresse aveugle. Quant à moi, avec mon cheval Toshiro, nous sommes un centaure immobile qui ne parvient pas à marcher et qui voudrais danser avec des béquilles.  

Trois centaures dans le monde d’aujourd’hui. 

Trois tentatives de dépassement. 

Par ce que dans les premiers pas du nouveau-né, comme dans les derniers pas du vieillard, plus la difficulté est grande, plus l’étincelle est brillante.

 

 

PROCESSUS DE CREATION

Depuis 2 ans, au fil de nos tournées, nous avons commencé ici ou là un travail de recherche sur nos propres difficultés, sur nos faiblesses, avec 3 centaures, l’un aveugle, le second empêché dans sa motricité et le troisième en burn out.

 

Les yeux bandés, debout sur son grand cheval noir, Camille avance à tâtons, avec une canne blanche.
Pour moi c’est Tirésias, égaré sur un chemin rocailleux. C’est aussi simplement un hommage à tous les chiens d’aveugle.
Un hommage à cette relation entre deux êtres vivants pour voir, vivre, marcher et être ensemble.
En tant que metteur en scène, plus j’essaie de la mettre en difficulté, plus je trouve sa silhouette élégante, graphique, émouvante.

 

Sans que nous nous en rendions compte, au début du travail, Bertrand et Akira prolongent et développent leur personnage de la précédente création. John, l’ancien trader haute fréquence a quitté le monde de la finance, il est en burn out. Il ne parle plus, sauf parfois à ses téléphones imaginaires.
C’est un centaure enfermé dans les stigmates du monde moderne, en lutte avec les scories de son ancienne vie.

 

Quant à moi, avec Toshiro, ce cheval qui m’accompagne avec toute sa fougue et sa vitalité depuis plus de 15 ans, nous esquissons ensemble une danse de petits pas. Une danse couchée au sol, une danse qui ne parvient pas à se relever, la danse d’un goéland boiteux et veule avec des béquilles de géant.
Et quel bonheur de danser encore et encore !

 

Manolo

PRODUCTION Théâtre du Centaure

COPRODUCTION Archaos, Pôle National des Arts du Cirque Méditerranée

 

EN RECHERCHE DE PARTENAIRES

— — —

CREATION / MARSEILLE

24 Janvier – 10 février 2019

Pour la Biennale internationale des Arts du Cirque 2019

— — —

Calendrier de création à Marseille

Juillet – Aout 2018

Nov.  – décembre 2018

Janvier 2019

 

— — —

 

CONTACT PRODUCTION

Matthieu Paris

administration@theatreducentaure.com

+33 (0)4 91 25 38 10

+33 (0)6 85 56 22 96

EQUIPE ARTISTIQUE 

Avec les centaures :

Camille & SombreBertrand & Akira, Manolo & Toshiro

 

Création collective dirigée par Manolo

 

Composition instrumentale et électroacoustique Virgile Abela

Création lumière Bertrand Blayo

Création Costumes Clarisse Guichard

Accompagnement des centaures qui dansent Barbara Sarreau

 

Pour leur participation à la création musicale, nous remercions :

Angélique Huguenin - Voix, Camille - Alto, Celinde Schoenmaker - Soprano, Cherifa Harzala - Voix, Julie Avril - Alto, Flute traversière, Léa Cesar - Soprano,

L'Etablissement ADIHM ESAT Les Argonautes, l'Hôpital Edouard Toulouse, les Résidences Korian Le Baou & Korian L'Escale du Baou,

 

Et Mélanie Tonini pour son étude préalable au costume de Manolo.

— — —

images © philippe Metsu | Ubik Photo & Francesca Todde | Neural Grey